lundi 18 avril 2011

Le merle fou


Dans la maison des Ardennes, tous les matins depuis 2 mois, entre 06 et 08 heures du matin, un merle fou vient toquer plusieurs fois à une fenêtre. Pourquoi ? Aucune logique ou explication, à ce jour...
La pièce n’a jamais été accessible et la fenêtre toujours fermée.

La version de Lou est simple : c'est un merle qui a des tocs !

A votre avis ?
;-)

13 commentaires:

'Za a dit…

C'est fou!!!
Il est bizarre c'est oiseau!

Vous ne lui avez jamais donné à manger en ouvrant cette fenêtre?
Il n'y a pas des petits insectes collés contre la vitre qu'il voudrait manger?
Il ne se trompe pas de maison genre quelqu'un d'autre l'aurait "dressé"?

En tout cas c'est impressionnant comme il tape fort!

Réverbères a dit…

Nous avons eu la même chose avec une corneille... Fatigués d'être réveillés, nous avons fini par pendre aux fenêtres des morceaux de papier aluminium. Puis elle est partie.

Un faisan qui a adopté depuis deux ans notre jardin pour y passer l'hiver s'y met parfois aussi…

Quant à l'explication, celle de Lou me semble assez bonne !

François-Marie

Corinne a dit…

N'est-il pas possible qu'il voit son reflet grâce à la position du soleil pendant ces heures là ?
Il pense alors avoir affaire à un de ses congénères et, visiblement, ne supporte pas son manque de réaction.
Il faudrait occulter la fenêtre pendant un moment avant que le merle ne se fasse mal.
Bonne fin de vacances !

ANDREE a dit…

Vraiment très surprenant... Nous avons beaucoup d'oiseaux ici aussi et à part quelques uns qui viennent se taper dans les vitres à cause du soleil (heureusement ils ne s'en tirent pas trop mal) il y a quand même des mésanges qui n'ont aucunes craintes de venir tournoyer autour des baies vitrées mais je pense que c'est pour les insectes... Ce merle lui, on dirait qu'il veut vraiment rentrer à l'intérieur, on voit bien qu'il insiste vraiment, c'est marrant mais quand même pas très rassurant on ne sait jamais...
Comme toujours Lou a la réponse et tout compte fait, s'il avait raison....
Profitez bien de ce temps merveilleux en Ardennes, c'est vraiment super et à l'avance Bonnes fêtes des "Cloches"...lol...
Bisous à tous et un spécial à Lou

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

hé, hé, je vois que le merle déchaîne les passions ! ;-)
Ben non, Corinne, j'y ai pensé, mais il va parfois à une fenêtre opposée de la maison...
Andrée, il est inoffensif, à chaque approche, il s'enfuit. J'ai d'ailleurs du placer la caméra et partir pour réussir à le filmer.
Z'a, non, jamais nourri.
Autre explication : l'oiseau a été énervé par les bruits du chantier de rénovation de la maison...

Le grand C a dit…

S'il continue à frapper, c'est qu'il attend que vous lui ouvriez...enfin.
C'est pas plus con-pliqué.
Mais pourquoi ouvre-t-il les plumes de la queue avant de frapper ?

Zabeth a dit…

Voici ce que je viens d'apprendre :
Durant la période de nidification et des petits, certains oiseaux défendent becs et ongles leur nid et leur nichée!
Lorsque ces oiseaux voient leur reflet dans une vitre, ils attaquent cet "ennemi" potentiel.
Nous avons fait cette expérience avec des mésanges qui ont arrêté de taper dans une vitre après avoir couper un arbre qui faisait ombre sur celle-ci!
Un mystère peut-être levé?

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

Grand C (de frère), tu y étais et la question reste posée ! ;-)
Zabeth : oui, sauf que parfois, aux mêmes heures, il va frapper à la fenêtre opposée, où le reflet doit être inexistant... ;-)

Michaëlle a dit…

Oh, un Merle ! Vous n'avez pas reconnu le tic, tic (ou toc, toc) de Merlin ?
L'enchanteur est certainement revenu des temps perdus à la recherche du Graal... Pas étonnant qu'il frappe à votre porte.

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

Très joli, Michaëlle. ;-)

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

Je rajoute : moi, je dis que c'est le grand oncle, décédé et ancien propriétaire des lieux qui veut entrer pour voir la rénovation que nous y avons faite.

Le Pyd a dit…

Depuis une semaine, un merle frappe aussi à ma fenêtre. Cela se passe l'après-midi. Il peut y rester plusieurs minutes. Quand il me voit, il fuit. cherche nourriture ? Non, il y a plusieurs mangeoires dans le jardin. Plusieurs merles y mangent. Période de nidification ? Non, car nous sommes en janvier. Cherche un abris contre le froid ? Non, il fait doux.

Luc Boland a dit…

Il y a manifestement un lien avec le printemps... ;-)