jeudi 15 novembre 2012

Moi, j'veux aussi ! (Lou)

Au moment de descendre se coucher, Lou met ses mains devant lui pour repérer la porte de sa chambre.
Entrant en contact avec celle-ci, il sent une affiche collée sur le panneau.
- Qu’est ce qu’il y a sur cette affiche, maman ?
Claire est interloquée.
Lou a conscience du concept d’une “affiche”!
Ben oui, pour un aveugle, cela n’a pas beaucoup de sens puisque cela reste avant tout une simple feuille de papier lisse, indéchiffrable en l’absence de braille. Il conçoit donc qu’il puisse y avoir des informations qu’il ne peut décoder tout comme des livres, des revues ou des journaux.

A diverses occasions (Cap48, les événements de la Fondation Lou, etc.), nous profitons de la porte de sa chambre, attenante au cabinet de Claire, pour informer les patients de telle ou telle action et vendre par là-même telle ou telle chose.
Amusée, Claire lui explique :
- C’est une affiche pour Amnesty International.
- Et qu’est ce qu’il y a dessus ?
- Une publicité pour vendre des bougies pour cette association.
Elle lui explique alors le combat d’Amnesty International contre la détention abusive de nombres de personnes dans le monde.
La réaction de Lou est immédiate :
- Moi aussi, je veux vendre des bougies !

 ... Tout Lou, avec sa générosité sans borne, jusqu’à son côté irrationnel, comme lors de la révolution en Lybie, où il voulait s’y rendre pour tuer lui-même Kadhafi.

9 commentaires:

Michaëlle a dit…

Lou me fait toujours autant craquer !!!

Valérie C a dit…

Lou poursuit son ouverture au monde, même au delà de celui qui lui est directement accessible! Quel bonheur de voir ses progrès porteurs d'espoir pour la construction d'un avenir... Bravo, Lou, continue sur ta route de la découverte, à ton rythme tu fais des pas de géant!!

ANDREE a dit…

Lou!!! Un être qui interpelle, qui ne peut laisser indifférent... Et s'il ne voit pas il a l'oreille fine et ne manque pas du "vouloir" savoir!! Quelle route fabuleuse il parcourt depuis des années, que de progrès même si nous ne nous rendons pas compte chaque fois qu'il y a beaucoup de travail autour de lui, mais je suis et serai toujours en admiration devant ce petit bout d'homme qui nous donne très souvent de fameuses leçons de Vie... Bisous à toi Lou et merci Luc de nous faire participer...

Luc Boland a dit…

Un bon petit gars ! ;-)

Anonyme a dit…

Souvenir inoubliable : Lou offrant à Thibault, notre enfant polyhandicapé, un air de piano comme cadeau d'anniversaire. Il s'arrête et dit : "Thibault est heureux : il sourit". Lou avait perçu ce sourire de bonheur que personne d'autre n'avait vu. Merci Lou. Jacues

Luc Boland a dit…

@ Jacques : ben oui, le feeling et la générosité de Lou ;-)

Christophe a dit…

Un aveugle tenant un livre dans ses mains, cela paraîtrait invraisemblable.
Mais, ne lisant pas, il connaît le poids des mots.

Colinne CAUDIE a dit…

Merci Lou et merci Luc pour ce blog qui nous montre tes progrès Lou, pour comprendre les autres et aussi tes différences, tes difficultés mais également tes qualités, tes dons et ta supériorité notamment dans les domaines de la mémoire et de la musique. C'est un réel plaisir de te regarder et de t'écouter. Quand tu as dit au public que tu les aimais tous je me suis incluse puisque derrière mon écran je faisais partie de ton public et je te dis que moi aussi je t'aime beaucoup pour ton talent, ta gentillesse, ton courage et ton joli visage. Amitié sincère à toi Lou et à toi aussi Luc. Colinne

Christophe a dit…

Petit clin d'oeil à Lou : dans ma ville, il y a une monnaie virtuelle nommée le LouHuy, adaptée au SEL, système d'échange local (non monétaire). Alors là j'y verrais bien Lou jouer un morceau de piano, en échange de... quelques LouHuy !