dimanche 20 juin 2010

La genèse d’une aventure qui se profile

Je rejoins Lou à la fin de son goûter.
- Salut, P’tit gars !
- Salut, Papa.
- T’as passé une bonne journée ?
- Oui.
- Dis, je dois te parler de quelque chose. Tu m’écoutes ?
- Oui.
- Tu te souviens de ta rencontre avec Maurane, pour Cap48
- Oui.
- Et que cela a été diffusé à la télévision…
- Oui.
- Te souviens-tu de la raison de cette rencontre ?
- Non.
Il a oublié ou il n’a tout simplement pas envie de réfléchir. Je lui réexplique donc la démarche.
Avec Lou, il faut en permanence utiliser des mots ou des situations simples qu’il serait à même de conceptualiser, car sans la vue et avec son esprit vagabond…

- Tu as participé à cette rencontre pour sensibiliser les gens qui ont regardé l’émission à la télévision afin qu’ils aident Cap48 en leur donnant de l’argent. Et cet argent, il est ensuite donné par Cap48 aux personnes handicapées qui en ont besoin. Ils leur achètent un fauteuil roulant, ou par exemple le bus que ton école a reçu pour pouvoir faire des excursions, etc. Et donc, Cap48 peut aider plein de gens, s’ils reçoivent beaucoup d’argent. Tu me suis ?
- Oui.
- Et toi, en acceptant de rencontrer Maurane et en jouant avec elle, tu as participé à ta manière : des gens ont aimé voir cette rencontre et cela leur a donné l’envie de donner aussi de l’argent.
- …
- Figure-toi que j’ai reçu un mail de Cap48 qui propose cette année de filmer plein de gens qui vont danser sur une chanson de Mika. Ça te dirait d’accompagner la chanson sur ton synthétiseur ?
Sourire immédiat.
- Oui !
- Mais attention, p’tit gars, ça va être un vrai travail.
Son visage se referme.
- Euh… non. Non, j’ai pas envie, papa.
- Attends que je t’explique.
-…
- Ça peut-être très gai, il y a juste que si tu acceptes, il faudra le faire jusqu’au bout.
- Non, merci.
- Attends ! L’idée serait que tu joues sur ton synthé pendant qu’on diffuse la musique de Mika en play-back et que les gens dansent. Ça peut être chouette, non ? Tu n’as pas envie ?
Retour à l’enthousiasme.
- J’ai envie. Et je pourrai aussi jouer…
- Ha non, mon gars, tu devras accepter de jouer la chanson de Mika plusieurs fois, car ils vont filmer pendant une heure tous les danseurs avec toi qui accompagne la musique. O.K. ?
- Nouvelle hésitation.
- Tu aimes bien Mika. Et puis, il va y avoir de l’ambiance, le réalisateur qui va parler dans le micro, donner ses instructions, les gens qui vont rires, bouger, …
Son visage s’illumine à nouveau. Il adore les ambiances de fêtes et les voix dans des micros.
- Top là, mon gars ?
Habitué à ce gimmick, il tape sans hésitation à l’endroit où il devine que j’ai placé ma main.

Je lui propose ensuite d’écouter le titre de Mika et d’essayer une première fois de l’accompagner au piano. Je sors deux C.D. de la bibliothèque. Ne les écoutant jamais (ce sont les disques d’Eva et Lou), je ne sais pas dans lequel des deux figure le titre, ni son nom. Je fredonne alors la mélodie et demande à Lou :
- Tu reconnais ? Sur quel C.D. se trouve-t-il ? Le premier ou le deuxième ?
- Euh... Le premier.
Si c’eut été un des C.D. qu’il aurait écouté en boucle à un moment de sa vie, il rajouterait sans hésitation : « le sixième morceau ». Mais ce n’est pas le cas.
In fine, je trouve « Love today ».
Immédiatement, Lou s’essaye et trouve un accompagnement.
- Lou, ce serait chouette si tu faisais la mélodie de ta main droite et l’accompagnement de ta main gauche.
Il abandonne l’accompagnement et joue la ligne de chant de sa main droite.
- Ce serait génial si tu arrivais à faire les deux, Lou.
Il essaye, cahin-caha, puis abandonne la mélodie et revient à divers variantes d’accompagnement.
Bon, il y a encore un petit peu de travail. C’est dans 10 jours.

…ou comment faire d’une pierre trois coups :
• Poser un défi à Lou qui l’oblige à s’appliquer en musique et tenir un engagement vis-à-vis d’autrui.
• Apporter une petite contribution à la campagne Cap48.
• Essayer de faire évoluer les mentalités sur la déficience et le handicap.
;-)

Envie de vous joindre à nous ?
Toutes les explications ici.

8 commentaires:

Corinne a dit…

Encore un méga beau défi !!
Une petire voix me dit que la tribu va tout faire pour que le magicien Lou le relève haut les mains !
Courage et bravo !
Bises à vous tous.
Corinne

'Za a dit…

Wah c'est vraiment un beau défi! Bravo!
Plein d'encouragements à Lou qui va devoir travailler dur!

ANDREE a dit…

Lou tu peux être fier... Tu as déjà tellement bien représenté CAP48, avec Maurane que je suis certaine que tu feras un tabac avec ton synthétiseur... Bien sûr que c'est du travail mais tu as toujours prouvé que tu pouvais braver les obstacles alors vas-y p'tit gars, fonce et montre nous ce que tu aimes par dessu tout : LA MUSIQUE !!!
Bisous

cayenne a dit…

Super Lou. Encore une fois, cela montre bien que tout le travail de Luc, même s'il n'a pas toujours de répercussion immédiate, en vaut la peine rien qu'au niveau de la médiatisation. Nous regarderons ...

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

Je ne m'inquiète pas sur la capacité de Lou de jouer le morceau de ses deux mains (il y arrive déjà mais encore avec fautes), mais plutôt de son comportement lors de l'enregistrement et de l'astreinte de devoir le refaire et le refaire encore. C'est là que se situe plus le défi ! ;-)

Catherine Goffaux a dit…

Présente cet après-midi lors de l'enregistrement à Bruxelles, je peux dire que Lou a vraiment assuré.
J'ai beaucoup apprécié notre échange.
J'ai préparé un CD avec les photos et vidéos que j'ai faites et les dépose chez son tonton demain.
Bravo à vous pour tout ce que vous faites ensemble
Catherine

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

Merci Catherine.
Lou s'est super bien amusé !

Gwendoline Aebi a dit…

Ouaw ! C'est trop bien ca ! Quel beau défi pour Lou ! Pleins de bonheur pour lui et la musique !
Gros bisous de suisse ;)