jeudi 26 janvier 2012

Histoire de la vache qui tache


Comprenne qui pourra.

 Près d'une muraille et non loin de la semaille que veille l'épouvantail, la vache potache mange sa victuaille : des  nouilles à l'ail et paille. 
Comme une racaille, elle n'en propose pas à Christophe Maille qui jouait avec une cravache.
Ils se chamaillent. En représailles, la vache crache ses nouilles sur Christophe Maille.
Christophe Maille lâche alors sa cravache et prend une hache qu'il lance vers la vache. La vache qui baillait, reçoit la hache dans sa bouche. Gloup ! 
Mais la vache a des dents en fer comme une tenaille. Elle referme sa bouche et elle mâche la hache qui se retrouve haché menu comme de la limaille ou de la grenaille dans ses entrailles. 
Alors elle recrache le tout sur la figure de Christophe Maille. 
Ils se chamaillent encore comme du bétail. 
Blach, splash, Ouch, ouille, aïe ! 
La disputaille est horribilache ! 
Rentrant de son travail, Rachel arrive alors et voit ses amis en pleins représailles. 

"Ça suffaille" dit-elle en langage aïe. 
Mais la vache et Christophe Maille n'écoutaille pas et se bataillent toujours.
Aïe, ouïe, j'baf, splash...  
"Ça suffaille" répète-t-elle. 
Mais comme ils n'écoutent pas, elle prend le plat de nouilles de la vache qu'elle lâche sur les deux potaches. 
C'est dégueuslasche, euh, dégeulasse. Smash,glash, splitch, smash et plash...
Ça dégouline partout. C'est moche. Ils sont sales et dégeuslash. 
Furieuses, Rachel en a marre et se met à pleurer. 
Christophe Maille en a raz la moustache de ses pleurnichailles.
Tel une racaille, il l'attaque alors et lui fourre les nouilles sur sa bouille. Son chandail est à son tour plein de taches. 
Elle hurle : aïeeee woin woin woin snif !
La vache en profite pour foncer sur Christophe Maille. Elle l'écrase, le piétine, lui arrache sa moustache. Mais Maille ne se laisse pas faire. Rachel ne lâche pas Christophe Maille pour aider la vache. Il se retrouve attaché comme une grosse saucisse fraîche. 
Rachel et la vache pensent avoir gagné, mais Christophe Maille se détache et se venge en coupant la vache en 2 avec une autre hache. 
Rachel est furieuse et se met à hurler : "tu as tué la vache ! "
Christophe maille se rend compte de sa bêtise, et se met aussi à pleurer : je veux ma vaaaaache ! 
Heureusement, la vache est une magicienne. 
Abracadabra, la voilà à nouveau entière. 
Les amis se calment et s'excusent. C'est la paix.
La vache fait une grosse lèche baveuses sur la bouche de Christophe Maille puis aussi à la vache. Berk ! 
Mais cette histoire déraille et finit en ripaille entre les trois canailles. 
Ainsi finit l'histoire. 
Et ne l'efface plus, vieille tache, sinon, je te mache  !

(explication à suivre…)

4 commentaires:

Valérie C a dit…

Ce qui est certain, c'est que dans la famille Boland, on ne manque pas d'imagination!!! Vivement la suite!!!

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

On dit : les chats ne font pas des chiens et inversement ! ;-)

marieH a dit…

Bonjour Luc,

Quel suspens pour l'explication !!!
Elle est drole son histoire :-)

Bèrlebus, phiLousophe a dit…

désolé, maladie et travail ne me donne pas le temps actuellement pour les explications. ;-)